Joseph Pilates est né en 1883 en Allemagne et est décédé en 1967 à New York.

 

Dans son idée, la méthode qu’il avait mise au point était vouée à devenir l’une des principales formes de conditionnement de la gent masculine, car c’est aux hommes qu’elle s’adressait au départ, même si par la suite ce sont surtout les femmes qui s’y sont intéressées.

 

Bien qu’il n’ait pas couché par écrit les tenants de sa méthode, on peut néanmoins distinguer dans la majorité des approches du Pilates un noyau constant accepté comme formant la base du système.

 

Ces principes sont : la respiration- la concentration- le centre- le contrôle- la précision et la fluidité.

 

Le Pilates, loin d’être une simple méthode d’entraînement, constitue un véritable système de conditionnement physique et mental destiné à renforcer le corps, à accroître la souplesse, à améliorer la coordination, à réduire le stress, à augmenter la capacité de concentration et à procurer un sentiment durable de bien-être.

 

La méthode Pilates est classée parmi les gymnastiques douces et est basée sur le travail simultané de plusieurs groupes musculaires dans le but de coordonner l’action du squelette, des articulations et même des organes. Les mouvements sont contrôlés et effectués avec calme, d’où l’assimilation à une méthode douce. C’est à vous de décider de l’intensité et du rythme des exercices.